Château de Castelnou - 66300 Castelnou, France

Tél. : +33 (0)4.68.53.22.91

Château de Castelnou

Château de Castelnou

Catégorie : Mot-clés : ,

AOP Côtes du Roussillon Rouge

Terroir

Les terres du château s’étendent sur des sols caillouteux à base d’argiles rouges.
Ces parcelles se situent en bordure des Pyrénées, au piémont du Canigou, à une
altitude de 300 mètres. Elles sont baignées de soleil et caressées par la Tramontane.
L’altitude et la proximité des Pyrénées associées au climat méditerranéen confèrent
à ce terroir une typicité incomparable.

Cépages

L’assemblage se compose de 70% de Syrah qui amène des notes épicées. Il est
complété par 15% de Mourvèdre et 15% de Grenache Noire.

Vinification

Les raisins sont égrappés à l’arrivée au chai. Les baies suivent ensuite une
macération à basse température avant la fermentation. Cette macération dure 5 à 7
jours selon les cépages et les millésimes. Puis, l’ensemble est mis en fermentation
pendant plus de 3 semaines. L’extraction des arômes et des tannins se fait par
des procédés de remontages. Cette méthode consiste à remonter le jus pour
qu’il traverse le chapeau de marc afin d’extraire les composés présents dans les
parties solides du raisin. Après fermentation, les cuves sont décuvées et le marc
est pressé. La fermentation malo-lactique se fait dans la foulée.

Elevage

Le vin est élevé en cuve jusqu’à la mise en bouteille qui se fait avant l’été.

Dégustation 2015

Des reflets violets prononcés accompagnent la robe grenat profond de cette cuvée.
Le nez se caractérise par des arômes de fruits noirs très mûrs comme la mûre,
relevés par une touche poivrée. L’attaque en bouche et ronde et souple, les tanins
sont soyeux et la finale révèle une pointe épicée.
A boire : Dans les 2 ans.

Accords Mets & Vins

Compagnon idéal de vos grillades, vous pouvez marier cette cuvée avec un
méchoui, des aiguillettes de canard, une souris d’agneau braisée. Vous l’apprécierez
également avec des pâtes bolognaises, une moussaka, un osso bucco et bien
sûr sur vos plateaux de fromages frais ou légèrement affinés ou bien avec un
camembert à la braise.
Température de service : Entre 12 et 14°C



L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.